Le livre unique

créé par un passionné de reliure et restauration de livres anciens.

Un manuel bien pratique

Le LIVRE :

Dans le monde de la reliure seuls quelques rares praticiens se sont essayés à décrire leur art et à le transmettre à travers l’écrit.
Cependant, ceux qui s’y sont aventurés ont souvent laissé des ouvrages de références.
Pour la seconde moitié du vingtième siècle, deux auteurs se partagent le domaine de la reliure : Roger Devauchelle et Yves Devaux.
C’est à ce dernier que l’on doit le précis de "Dorure et Décoration des reliures" paru aux éditions Dessain et Tolra en 1980.
Il a déjà publié en 1977 un volumineux ouvrage de référence, "Dix siècles de reliure", aux éditions Pygmalion.

Mais l’ouvrage qui nous intéresse ici est bien plus pragmatique.
Il se veut un livre pratique, au format réduit (15 cm par 21 cm), véritable mémento du doreur : 

"Dorure et Décoration des Reliures" - Yves Devaux

La RELIURE :

(En cliquant sur le nom vous arrivez directement sur l'explication)

Réalisée en montage Bradel, elle est habillée d’un plein chagrin rouge mosaïqué de maroquin noir.
Le décor ainsi que le titrage sont obtenus au carbone et les gardes sont réalisées en papier noir.

 

Le texte de cet article et la reliure
sont de Vincent Bottasso-Daideri.

Publié par Philippe. 

LEXIQUE : 

Montage Bradel : Technique de reliure popularisée par le relieur Bradel au XVIIIème siècle. Au départ utilisé comme une reliure d’attente, c’est-à-dire temporaire, elle a trouvé un second souffle au cours du XXème siècle par son allure moderne.

Chagrin : Type de cuir obtenu à partir de peaux de chèvres. Il est reconnaissable à son petit grain rond et régulier. C’est un cuir assez fragile mais très utilisé en reliure.

Mosaïque : Technique qui consiste à incruster des pièces de cuir dans un cuir de fond. Plusieurs techniques existent selon l’effet désiré. On peut incruster la mosaïque en découpant sa forme exacte dans le cuir de support puis en y plaçant le cuir de couleur différente. Mais on peut aussi réaliser une mosaïque bombée en la collant directement sur le cuir de support et en la sertissant de manière à obtenir un effet de relief. 

Maroquin : Sorte de cuir obtenu à partir de peaux de chèvres. Il est aisément reconnaissable à son gros grain irrégulier.

Carbone : La dorure d’un titre au carbone consiste à faire chauffer un outil (dit composteur) dans lequel est composé le titre du livre et de l’appliquer ensuite sur une feuille de carbone, qui encre les caractères, puis de l’apposer sur la reliure.

Gardes : Désigne les premières pages d’un livre relié qui font la jonction entre le livre et la reliure. Elles sont généralement constituées d’un morceau de papier plié en deux, mais elles peuvent aussi être réalisées en divers matériaux.

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Belle réalisation….je pratique aussi en amateur
Répondre