Le livre unique

créé par un passionné de reliure et restauration de livres anciens.

Souvenirs de la Belle Epoque Niçoise

Souvenirs de la Belle Epoque Niçoise,
Nice d'Antan de Léon Sarty.

LE LIVRE :

En 1921, Zoé de Sauteyron de Saint-Clément (Paris 1850 - Nice 1926) a 71 ans et la mémoire féconde.
Plus connue sous son pseudonyme d’auteure, Léon Sarty, elle livre dans Nice d’Antan les souvenirs d’une vie de mondanités passée en grande partie dans sa ville d’adoption.

Texte et reliure sont proposés par Vincent Bottasso-Daideri.
Publié par Philippe.

Ce livre n’est pas uniquement une compilation de souvenirs, il se veut aussi historique bien qu’il se rapproche plutôt de la chronique. L’auteure, qui a déjà fait paraître plusieurs romans (Le Suicide en 1889, La Famille et Frederika en 1890) a également rédigé une collection de  guides touristiques sur la région (Les stations de la Méditerranée ou Guides Sarty parus entre 1897 et 1912).
Restée fidèle au style du guide, elle décrit Nice dans les  moindres détails.
On notera notamment le passage qui concerne la Librairie Visconti, où transparaît le rôle central que joue Nice au XIXe siècle dans le monde intellectuel et artistique européen.
Edité par J. Isnard et imprimé par J. Gasparini, cet ouvrage est orné de superbes bandeaux et culs de lampes aux compositions éclectiques, dont certains signés "Fond. Mayevr".
Cependant, si le soin apporté à l’impression est grand, le papier sur lequel est tirée l’édition courante est d’une grande fragilité et de mauvaise qualité.
À cheval entre deux siècles, cet ouvrage constitue tout autant une curiosité typographique qu’un témoignage sur la société intellectuelle  niçoise d’avant-guerre.

Souvenirs de la Belle Epoque Niçoise

LA RELIURE :
(En cliquant sur le nom vous arrivez directement sur l'explication) 

Réalisée en buffle galuchat bleu ciel, son premier plat  est décorée de formes géométriques en relief serties à l’or et soulignées par des filets courbes.
En son centre se trouve placé un médaillon représentant le casino de la Jetée-Promenade patiné à la peinture acrylique.
Le second plat est quant à lui habillé d’un encadrement poussé à l’or. Le corps d’ouvrage ayant été acquis en très mauvais état, il a été nécessaire de faire réimprimer à l’identique une quinzaine de pages dont le papier était trop dégradé.

Souvenirs de la Belle Epoque Niçoise

 LEXIQUE :

Bandeaux et culs de lampe : ornements typographiques. Les bandeaux sont placés généralement en début de chapitre en haut de page tandis que les culs de lampes servent à habiller et matérialiser la fin d’un chapitre ou d’un ouvrage.

Premier et second plat : désigne le carton avant et arrière d’une reliure, qui sont souvent confondus avec la première et quatrième de couvertures contenues à l’intérieur de la reliure.

Casino Jetée-Promenade : Célèbre casino niçois construit sur l’eau à la fin du XIXe siècle. Détruit une première fois par un incendie, il est démembré par les forces d’occupation allemandes au cours de la seconde guerre mondiale. Son architecture caractéristique de la Belle-époque en a fait un symbole de la Nice touristique.

Filets courbes : outils en bronze ou laiton utilisés pour réaliser des compositions géométriques en dorure. Ils font partie de la famille des fers à dorer.

Corps d’ouvrage : désigne en reliure l’ensemble des feuilles constituant le livre avant qu’il ne soit relié. Il est généralement constitué de plusieurs feuilles pliées en deux et regroupées par paquets que l’on appelle cahiers ou feuillets.

Les informations sur Zoé de Sauteyron de Saint-Clément sont issues de sa notice BNF.

Vincent Bottasso-Daideri

Retour en haut de page en cliquant sur le lien.

Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article